Actus

Intervention au Congo Brazzaville dans la région du pool

Monde
Publié le 14 Jul 2019

Tulipe est intervenue cette semaine par le biais de son partenaire MSEAD au Congo Brazzaville dans la région militarisée du Pool avec un transfert de 170 kilos de traitements pour la lèpre. Cette province où les services de santé ont été fortement altérés par plusieurs années de conflits internes connait actuellement une nouvelle épidémie de lèpre. Malgré les différentes stratégies mondiales mises en œuvre, la lèpre, loin d’être éradiquée, est endémique dans de nombreux pays. En 2017, 210 671 nouveaux cas ont ainsi été détectés à l’échelle mondiale (source OMS). Au Congo où la maladie est en expansion, les épidémies sont de plus en plus courantes. La lèpre est une maladie dont les temps d’incubation peuvent durer jusqu’à vingt ans, du fait de la bactérie au métabolisme très lent qui la déclenche. Il s’agit donc de repérer au plus vite les signes de la maladie. Pour cette raison, Tulipe travaille avec son partenaire MSEAD directement avec les hôpitaux des districts concernés dans le Pool qui sont à même de détecter la maladie chez les populations des villages environnants. Cette donation permettra de soigner 200 patients sur 12 mois.